Donnez donnez donnez !

Hey vous, comment allez vous ?
Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet un peu plus important qu’à l’accoutumée, et que j’avais vaguement abordé avec vous dans mon article bilan de l’année 2015.
Bon je vous préviens, c’est un sujet qui me touche et sur lequel je peux un peu m’emporter...
Il s’agit des associations, ou plutôt du fait de donner auxdites associations.

Alors alors, je vais vous faire un petit topo : des gens meurent de faim, encore maintenant, en 2016. Grande nouvelle me direz vous. Mais juste deux minutes : 1 personne sur 9 souffre de la faim dans le monde à l’heure actuelle, elle reste la cause de 45% des décès des enfants de moins de 5 ans. Autre chiffre aberrant : le palu, vous connaissez le paludisme ? Pas vraiment, normal, on n’y est pas franchement exposé en France, en revanche c’est pas le cas dans d’autres régions du monde : 214 millions de personnes le contractent tous les ans, et 438 000 personnes, en grande majorité des enfants, en meurent. Un bref calcul et vous constaterez que ça fait quasiment 1 personne par minute. Le plus aberrant : c’est une maladie que l’on connait, dont on sait se protéger, et dont on sait minimiser l’impact et réduire le risque de décès quand elle est prise en charge à temps. Et des chiffres comme ça vous en trouverez beaucoup ! Tout est normal !

Pour aider et essayer d’améliorer les choses des associations existent. Et ces associations ont besoin d’argent, et VOUS pouvez leur en donner. C’est merveilleux non ?

Avec quelques euros voire dizaines d’euros les associations peuvent faire beaucoup. Alors s’il vous plait, donnez. Un peu, de temps en temps, ou de façon mensuelle.

Je peux comprendre que 10, 20, 30€ constituent un effort financiers pour certains et certaines.

Par contre, pour celles et ceux qui lisent ces phrases et sont imposables… vous n’avez aucune excuse. Les dons sont déductibles jusqu’à 80% de vos impôts !
Pour vous donner un ordre d’idée pour un don de 30€, vous en payez en réalité 8€. C’est quoi 8€ ? Un paquet de clope ? Un cocktail ? Un macdo ? Une place de cinéma ? (ma copine me glisse « une passe » à l’oreille, bien bien bien). Et le plafond est situé à 20% du revenu imposable, autrement dit vous pouvez y aller.

Parlons maintenant des fausses bonnes excuses :

C’est complexe et long de s’inscrire pour donner ? NON ! Vous avez plusieurs possibilités : vous voyez les gens dans la rue qui vous alpaguent en vous parlant des associations ? Ils sont là pour vous permettre de remplir en 5 minutes top chrono un formulaire de souscription. Autre possibilité : souscrire directement via internet, vous voyez le petit formulaire à remplir pour acheter des chaussures ? C’est strictement le même, en plus rapide (adresse de livraison et facturation à remplir en moins).

Si je m’inscris pour des dons mensuels, je suis engagé-e pour longtemps ? C’est difficile de se désinscrire ? Encore une fois : NON ! Aucune obligation quant au temps, aucun engagement. Si vous souhaitez vous désinscrire et si vous avez des questions, un coup de téléphone et c’est réglé.

Pour les impôts alors ? Facile, les associations vous envoient un bulletin attestant de vo-tre-s don-s. Une simple manipulation permettant de les déclarer quand vous faites votre déclaration d’impôts et le tour est joué.

Et si je donne, à quoi sert mon argent ? Premièrement, tout dépend de l’association en question. Mais pour la plupart vous n’aurez pas de traçabilité directe de votre argent, tout part pour un fond commun qui est réutilisé. Mais vous pouvez vous renseignez sur les actions mises en places avec ce « pot commun ». Certaines associations proposent un suivi plus direct, ce sont celles qui participe au parrainages d’enfants par exemple.

Mais ils se servent vraiment de l’argent ? Ils ne s’en mettent pas plein les poches ? Encore une fois, tout dépend des associations. Pour les plus connues, elles sont tenues d’avoir des comptes assez propres. Sinon la plupart des ONG rendent leurs comptes public, pour en savoir plus et pouvoir comparer c’est ici. Je tiens quand même à préciser que les frais de collecte servent à rémunérer les organismes et personnes chargés de recruter des donateurs (on en revient aux gens dans le rue etc…), après à vous de voir si vous souhaitez financer une association qui investit beaucoup dans la recherche de donateurs ou non. 

Je ne sais pas choisir à qui donner ? Bon là je ne peux pas vraiment vous aider. C’est vrai qu’il y a beaucoup de causes à défendre, et que les trier n’est pas évident. Il n’y a pas de hiérarchie officielle des problèmes, elle dépendra de chacun-e. Pensez aux causes qui vous touchent le plus, aux choses qui vous horripilent le plus… vous êtes plutôt causes humanitaires, écologiques, animales ? Vous voulez vous engager en France et en Europe, plutôt dans le tiers monde ? Soutenir la recherche, vous êtes peut être plus sensible à certaines maladies, ou plutôt lutter contre la faim, aider à la scolarisation ? Il n’y a pas de cause meilleure ou plus importante qu’une autre, elles le sont toutes. Donner à une cause vous tenant à coeur c’est une bonne chose et ne vous dîtes pas que c’est fait au détriment d’une autre, pensez plutôt à ce que vous permettez de faire. Pensez à comparer habilement les différentes associations avant de vous fixer sur l’une d’entre elles, encore une fois, ce tableau comparatif peut aider.


Je ne vous parlerai pas en détail de moi ou de mes dons, je ne trouve pas ça très correct, mais sachez que oui, je suis investie là dedans. 
De même, je vous épargne les photos des situations les plus atroces, quelques clics et vous les trouverez, je ne suis pas là pour faire dans le putassier. 

Alors, fini les bonnes excuses ! Profitez d’être connecté à internet (si vous lisez cet article c’est le cas) et en quelques clics vous pouvez vous inscrire. Promis c’est rapide et facile, et ça fait du bien à tout le monde !

J’espère vous avoir été utile, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et en attendant je vous fais plein de gros bisous. 

Auteur : margauxetimparfaite

Blogueuse mode et beauté juste pour le plaisir de partager et/ou donner des idées. Et n'oubliez pas de vous accepter comme vous êtes !

Un commentaire

  1. Je n’ai pas les moyens pour l’instant de faire des dons mais je trouve que l’idée est bonne :). J’ai été bénévole dans une association donc je comprends l’importance du don.

    J'aime

Dites moi ce que vous en pensez.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s