Et si on s’acceptait : critique, méchanceté et harcèlement.

Hey vous ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de quelque chose de sérieux et d’important mais surtout qui me tient à coeur. Vous le savez peut être, mais j’ai été harcelée au lycée. Je ne m’en cache pas, je n’ai pas honte de le dire, ça n’a pas été facile mais au final j’ai appris des choses de cette expérience, sur moi mais aussi sur les autres. J’aimerais revenir avec vous sur ce sujet, pas tant sur mon expérience en soit, mais sur la façon dont je l’ai vécu, ce que j’ai appris et compris sur le harcèlement et les critiques mais aussi sur ce que j’en pense à l’heure actuelle.

IMG_9538

Le sujet du harcèlement scolaire a beaucoup été abordé ces derniers temps en politique et par ricoché dans les médias. Je ne saurais vous dire à quel point j’ai été contente qu’une telle chose soit enfin faite ! En effet, ceux qui ont été dans cette situation le sauront mais ceux qui ne l’ont pas connu peuvent avoir du mal à concevoir l’état d’esprit dans lequel on se trouve. Pour faire simple, le harcèlement c’est des critiques, des insultes, un sentiment de solitude, des violences morales, verbales et parfois physiques…Si vous voulez des exemples de ce que j’ai vécu, il y a eu pèle-mêle : insultes, messages injurieux, bousculades, je me suis faite cracher dessus, et on a même jeté du vomi sur ma porte de maison… Le gros problème c’est que quand ce genre de choses s’installent dans la durée elles viennent affecter profondément la confiance en soi. Pour vulgariser : à force de s’entendre dire qu’on est une merde on finit par le penser. Parfois, dans ce genre de situations dans lesquelles on est rejeté-e et moqué-e on se sent coupable et honteux-se de ne pas réussir à s’intégrer et à être comme les autres. En particulier pendant l’adolescence qui est une période pendant laquelle on se forge et se construit ; associons à ça les changements corporels et mentaux qui perturbent un peu, et je vous laisse imaginer ce que ça donne. Mais que l’on soit adulte ou adolescent quand la confiance en soi est profondément atteinte on sent monter en nous un réel sentiment de mal-être et de désespoir, on a réellement l’impression que c’est ça la vie et que ça le sera toujours. C’est à ce moment là qu’on peut tomber dans un état dépressif et qu’on perd l’instinct et la volonté de se battre. Et c’est bien normal, c’est mécanisme psychologique. S’il vous plaît ne jugez pas les gens qui sont dans cet état dépressif, chacun est différent, chacun a un vécu différent et chacun réagit différemment face aux événements. Donc voilà pour l’explication du phénomène, une fois que le mécanisme est enclenché c’est difficile d’en sortir, c’est vrai… mais c’est possible !

IMG_9888

Ce qui m’amène à ma deuxième partie : l’après harcèlement. Je vais être honnête avec vous, alors que j’étais harcelée au lycée ma Maman a pris la décision que je n’irai plus en cours et que j’étudierai pour mon bac à la maison.  J’ai pris des cours particuliers et j’ai révisé pour mon bac avec les manuels et les cours d’autres personnes. Et j’ai eu mon bac avec mention ! Donc c’est possible ! Je sais que sur papier une telle décision peut faire peur à certains parents, mais dans le fond ma Maman a réellement pris la meilleure décision, la « seule » décision possible. Non, couper court à certaines situations n’est pas la solution de facilité, ce n’est pas de la « flemme » non plus ; c’est simplement qu’une situation source de souffrance peut réellement devenir insupportable et invivable. Pour m’aider à me reconstruire j’ai aussi été suivie par (attention gros mot en approche) : un psychologue ! Noooooon ce n’est pas une honte, non ce n’est pas grave, non ça ne veut pas dire qu’on est « fou », ça ne veut pas dire qu’on est anormal-e ou que sais-je. (Petit aparté dans l’aparté : fou ça ne veut rien dire et c’est insultant : parlez plutôt de malade, il y a des gens malades du foie ou des poumons, comme il y a des gens malades de la tête, l’être n’est ni honteux, ni grave comme avec toutes les autres maladies). En général on va voir un psy quand on a besoin d’aide, que ce soit par rapport à une pathologie chronique, à un événement difficile ou encore pour mieux se connaitre. Le soutien psychologique m’a fait énormément de bien et m’a aidé à me sentir mieux, à me reconstruire, mais aussi à comprendre beaucoup de choses.

IMG_9880-2

Ce qui m’amène au… (je vérifie que vous avez bien suivi) troisième point que je voulais aborder : l’explication (vous noterez que cet article est rondement mené et organisé comme une dissertation, tant qu’à parler lycée autant faire une truc carré !). Avec le suivi psychologique, le temps, un petit passage par des études de psychologies et de belles rencontre j’ai compris une chose simple : les gens « méchants », qui critiquent tout et tout le monde voire qui vont jusqu’à harceler d’autres personnes ont un problème. Je dirais même que ce sont eux qui ont un problème, pas les victimes. Libre à chacun d’aimer ou pas une personne, c’est normal, la plupart des gens vont se contenter d’ignorer ceux avec lesquels ils ne s’entendent pas. En revanche s’acharner sur quelqu’un est signe de problème psychologique et bien souvent de profond mal-être aussi. S’il vous plait : ne jugez pas non plus ce genre de personne. Je sais que ce n’est pas facile, mais croyez le ou non, les agresseurs sont aussi des gens malheureux, et même si les apparences peuvent laisser à penser qu’ils ont tout pour être heureux ce n’est pas toujours le cas. N’oubliez jamais que vous ne savez pas ce qu’il se passe chez les autres, et que les apparences peuvent être trompeuses. Mais le plus grand malheur de ces gens est qu’ils auront bien du mal à être heureux.
Sans tomber dans l’extrême et aller jusqu’à harceler quelqu’un il est souvent plus facile de laisser faire les agresseurs, de ne pas s’opposer aux moqueries, de ne pas prendre la défense de la « tête de turc », en particulier dans le milieu scolaire. Pour être honnête avec vous j’ai aussi fait partie de ce groupe de personnes qui suivent la masse… J’ai particulièrement honte de ce comportement. J’ai déjà recroisé un de mes harceleurs, je suis passé la tête haute, j’ai déjà recroisé une des personnes qui avait été victime, j’ai regardé mes chaussures. 

IMG_9556

Bilan : dans le fond oui ça a été difficile, mais au final je m’en suis sortie à force de temps, mais aussi en ayant mon bac donc en quittant l’établissement scolaire que je fréquentais. Au final cette expérience de vie m’a permis de mieux me connaitre. Qui dit reconstruction dit aussi construction, je suis bien plus heureuse maintenant que je ne l’étais avant que tout cela n’arrive, j’ai pris du recul sur moi même, j’ai appris beaucoup sur  l’acceptation de soi comme des autres. Et quand je vois ce que sont devenus mes anciens « camarades » je me rends compte qu’ils en sont toujours au même point, ils n’ont pas évolués et sont probablement tout autant malheureux. 
Si vous êtes vous même de harcèlement : parlez en ! Que ce soit à vos parents, à des proches, à l’établissement ou encore à un-e professionnel-le de santé. Il y a toujours des solutions. Vous n’avez pas à avoir honte, ni à vous sentir en dessous des autres, moche ou nul-le, vous êtes ce que vous êtes et vous êtes bien comme cela. Et croyez moi : ça finira un jour, un jour la roue tournera et oui un jour vous irez bien ! Si vous voulez des exemples, de grandes stars ont été harcelé-e-s comme Jessica Alba, Mila Kunis, Jenifer Lawrence, Rihanna, Lady Gaga ou encore Megan Fox, de côté des garçons Robert Pattinson, Christian Bale ou encore Tom Cruise ont aussi connu le harcèlement (plus d’informations ici, ou ici). Vous sortirez même probablement grandi de cette expérience. 

IMG_9550

J’espère vous avoir été utile, n’hésitez pas à dire ce que vous en pensez, et en attendant je vous fais plein de gros bisous.

Auteur : margauxetimparfaite

Blogueuse mode et beauté juste pour le plaisir de partager et/ou donner des idées. Et n'oubliez pas de vous accepter comme vous êtes !

38 commentaires

    1. Merci beaucoup ! C’est sur que ca endurcie un peu, mais en même temps ca m’a permis d’accepter mes faiblesses. Au final ca a été bénéfique j’ai tellement appris et évolué.
      Merci beaucoup du commentaire, de la lecture et de la visite. Plein de gros bisous, Margaux.

      Aimé par 1 personne

        1. Exactement, et au final cette expérience m’a permis d’être réellement heureuse, quand je vois mes anciens camarades qui en sont toujours au même point je suis triste pour eux.
          Merci encore 🙂
          Plein de gros bisous en tout cas, Margaux.

          Aimé par 1 personne

  1. Cet article est super !
    Je ne comprends pas que des personnes t’harcelaient alors que tu es si parfaite !
    Bravo pour avoir su te relever, et c’est génial de faire un article ou tu témoignes, d’être une sorte de « lampe » pour ceux qui ne s’en sont pas encore sortis.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup, c’est le principe du harcèlement, ça tombe comme ça. Regarde Jessica Alba ou Mila Kunis, c’est incompréhensible. Je n’ai pas la prétention d’être parfaite en revanche 😉
      Merci beaucoup, je trouvais ça important de dire et de montrer que je n’avais pas honte et que je m’étais relevée, je me sentais tellement mal à l’époque que je ne croyais pas ça possible, alors si ça peut aider !
      Merci mille fois en tout cas. Plein de gros bisous, Margaux.

      J'aime

    1. Mais de rien, c’est bien normal, j’ai réussi à m’en sortir, je trouvais ça vraiment important d’en parler, et d’essayer de toucher voire d’aider des jeunes qui pourraient actuellement être harcelé-e, on se sent parfois seule et honteux-se dans ces moments là. Et puis je voulais dire qu’il y avait un « après harcèlement » .Alors mettre les points sur les i me tenait à coeur.
      Merci du passage et merci mille fois du commentaire 🙂
      Plein de gros bisous, Margaux.

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai également été victime récemment de harcèlement, mais au travail .. Je suis également suivie depuis que j’ai quittée volontairement mon job.. Du coup n’ayant pas trouvé un nouveau boulot je lis beaucoup et effectivement au fil du temps on se rend compte qu’on n’est coupable de rien et que la méchanceté et perversion des autres leur retombera dessus un jour ou l’autre …
    En tout cas, très bel article 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! Oui malheureusement le harcèlement de rencontre partout…
      C’est très bien que tu soies suivie ! C’est très bien d’avoir fait cette démarche et de l’assumer, ça ne peut que t’aider.
      Et bravo aussi d’avoir eu le courage de quitter ton boulot, tu dois être bien mieux.
      J’espère que ça ira de mieux en mieux avec le temps… 😉
      Si tu as besoin n’hésite pas, bravo pour ton courage.
      Merci beaucoup des compliments 🙂 ❤️
      Plein de gros bisous, Margaux ❤️

      Aimé par 1 personne

      1. Oui le plus dur ça a été de quitter tout ça (surtout lorsqu’on connaît la conjoncture actuelle pour l’emploi..), mais je me sens mieux sans cette pression malsaine..

        Merci beaucoup ! Et encore bravo pour ton article, car c’est pas facile de le crier au et fort !

        Bisous et encore merci ❤️

        Aimé par 1 personne

        1. C’est sur. C’est une grosse décision, quand j’ai arrêté d’aller au lycée a 4 mois du bac ca craignait aussi. Mais c’était effectivement la seule solution , et pour ton travail aussi je pense. Si tu te sens mieux c’est qu’effectivement c’était la meilleure option.
          Merci beaucoup, il y a quelques temps je n’aurai pas su le faire. Le temps a joué aussi. Et au final j’ai trouvé ça vraiment important de le faire et de le dire. Ca peut peut être aider.
          Merci à toi des commentaires. Bon courage et bravo à toi aussi.
          Plein de gros bisous 😘❤️

          Aimé par 1 personne

  3. Très bel article ! On parle beaucoup du bullying aux États Unis, il est temps que ce soit pareil chez nous ! Je suis désolée que tu aies eu à subir tout ça 😦 ça t’a forgé visiblement, t’es un modèle à suivre, je suis impressionnée, bravo !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 🙂
      Oui on commence aussi a en parler en France, c’est déjà bien.
      Ne t’en fais pas, ça n’a pas été facile c’est vrai, mais au final je m’en tire bien mieux que ceux qui m’ont fait ca. Au moins j’ai grandi, évolué, je me suis endurcie tout en l’ouvrant aux autres. Donc il y a eu du positif dans tout ça. Eux en sont encore au même point, toujours aussi malheureux et seuls.
      Merci beaucoup, je voulais juste en parler un peu et essayer de donner espoir à ceux qui traversent ca, on est tellement étouffé dans ces moments là qu’il est difficile d’imaginer qu’il y a un « après ».
      Merci mille fois de la lecture et du commentaire.
      Plein de gros bisous, Margaux.

      J'aime

    1. Merci beaucoup du commentaire et de la lecture. C’est vraiment trop gentil 😁
      C’était le but recherché, donc si j’y arrive je suis contente ☺️😉
      Plein de bisous 😘

      Aimé par 1 personne

  4. J’adore la 3eme photo ❤ pour le reste, j'ai subi pas mal de choses au lycée, j'avais de la poitrine, pas les autres filles… Et ca voulait me tripoter… J'ai super mal vécu ma période collège et e' changeant de cadre au lycée, ça m'a beaucoup aidé. Ça a changé la perception que j'ai de moi, et je suis terrorisée de savoir ce qui pourra se passer pour ma fille, avec les réseaux sociaux et autre, c'est encore pire qu'a mon époque. La, tout peut être exposé aux yeux des autres…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 🙂
      En effet, c’est pas facile, de toute façon tout est prétexte à moquerie… La taille, le poids, la couleur de peau… Si les gens cherchent à se moquer ils trouveront !
      Je suis vraiment desolee que tu aies eu à subir ca.
      J’espère que tu t’accepteras de mieux en mieux et que tu te réconcilieras avec ton corps 🙂
      Ta fille auras la chance d’avoir une maman attentive et qui sait ce que c’est… C’est déjà énorme ! 😉
      Plein de gros bisous, Margaux.

      J'aime

  5. Quel courage d’en parler ouvertement !
    Je n’ai pas encore le recul nécessaire pour parler publiquement de ce que j’ai vécu au travail, en tant qu’adulte, harcelée par des gamins de 14 ans, parce que j’ai vraiment eu honte de me faire ainsi marcher dessus. La culpabilité alors qu’on est victime est un sentiment tenace, c’est effrayant à quel point on peut s’enliser dans cette spirale infernale, où l’on se dit que c’est de notre faute alors qu’on a été victime…

    Je trouve que ta maman a eu raison. Rien ne sert de rester dans une situation qui nuit à notre santé. Pour ma part, j’ai démissionné et trouvé un autre travail, mais j’ai d’énormes séquelles et il m’arrive d’avoir peur de mes élèves, pensant que si je les dispute, je vais revivre la même situation. C’est pour ça aussi qu’à la fin de mon CDD, je vais m’orienter dans tout autre chose. Le harcèlement peut détruire une scolarité, une carrière. Mais le plus important est de rebondir et d’aller de l’avant, ne pas avoir peur de laisser derrière ce qui nous détruit (ouah je suis philosophique aujourd’hui!)

    En tout cas, bravo pour cet article 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou. Merci beaucoup du commentaire, il est touchant aussi.
      Je « comprends » ce qui t’est arrivé, et j’imagine bien le sentiment de « honte » que tu dois avoir.
      Le problème c’est que dans beaaaauuucoup de situations les victimes pensent être responsables voire coupable (prenons juste l’image du viol…). Mais non, une victime n’est ni coupable, ni responsable ni rien…
      Tu as pensé à aller voir un psychologue ? Il existe des Centres Médico Psychologique dans lesquels tu peux être suivie par des gens tres compétents avec prise en charge par la sécu.
      Oui elle a eu raison, couper court à ce genre de situation est la meilleure chose à faire ! La situation peut devenir tellement pesante, ça peut devenir dangereux. Qu’est ce qu’une année à redoubler ou quelques mois de chômage par rapport à un suicide ?
      C’est normal aussi de continuer à avoir peur, j’ai eu beaucoup de mal à reprendre des études apres ca, et les crises d’angoisses me poursuivent encore parfois. Mais petit à petit elles se font moins présentes…
      Tu penses d’orienter dans quoi ? Tu as des proches qui te soutiennent ?
      Il y a tout à fait moyen de s’en sortir, crois moi, avec le temps et des rencontres, on peut se reconstruire. Et comprendre qu’on est très bien comme on est quoiqu’en aient dit quelques personnes… Je suis sûre que tu es quelqu’un de très bien, il faut juste apprendre à te le dire.
      Mais je compte continuer les articles du genre pour aider à la confiance en soi ! 😉
      Merci beaucoup pour le commentaire et bravo à toi de réussir à en parler aussi, courage, avec le temps ça ira mieux, n’hésites pas si tu as besoin 😉
      Plein de gros bisous, Margaux.

      J'aime

  6. Totalement d’accord avec toi, les agresseurs ont un problème et effectivement, tant qu’ils n’auront pas fait face à ce dernier, ils n’arriveront pas à avancer et donc à être heureux.

    J'aime

    1. Exactement ! Et même si la place de « victime » n’est pas enviable, à terme on peut s’en remettre et être heureux. Donc bon. Mais sur le coup il ne faut pas perdre espoir, c’est ca le plus difficile.
      Plein de bisous, merci du commentaire et de la visite 🙂 ❤️

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup c’est très gentil.
      Oui ça blesse beaucoup, et j’ai du travailler pur en arriver là, mais au final je suis heureuse c’est ce qui compte.
      Merci beaucoup du commentaire très touchant.
      Plein de bisous, Margaux 😘

      Aimé par 1 personne

        1. Wahou. Tu me tues là. C’est vraiment trop trop gentil comme réaction. J’ai eu du mal à écrire l’article et a le publier. Mais quand je vois ce genre de réactions je suis tellement contente de l’avoir fait.
          C’est vraiment trop gentil.
          Mais oui, la connerie humaine est sans limite malheureusement. Mais j’ai vraiment l’impression que les choses changent petit à petit. Que certaines consciences s’éveillent et que les gens sont plus vigilants.
          Merci infiniment.
          Plein de bisous 😘❤️

          Aimé par 1 personne

          1. Je pense que tu as bien fait de faire cet article. Je pense qu’il va pas mal aidé d’autres en souffrance et leur permettre de se battre, ne pas baissé les bras… Tu es un amour de pepette ! Je te souhaite vraiment le meilleur ❤

            Aimé par 1 personne

Dites moi ce que vous en pensez.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s